Aménagement numérique
Bretagne Très Haut Débit

Le schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN) des Côtes d’Armor a été adopté début mars 2012 par le Conseil Général. Ce schéma fixe une ambition consistant à couvrir en très haut débit l’ensemble du territoire départemental et à aboutir à un taux de couverture en FTTH (en anglais fiber to the home : la fibre optique jusqu’à l’abonné) à 100 % de la population à l’horizon 2030. En parallèle, une feuille de route décrivant le projet des collectivités bretonnes baptisé « Bretagne Très haut débit » a été adopté en janvier 2012 par la conférence numérique.

Pour atteindre les objectifs fixés dans le SDTAN et dans le projet Bretagne Très Haut débit, une implication de la Communauté de Communes I est nécessaire. Un partenariat renforcé entre la Région, le Département et les EPCI des Côtes d’Armor est indispensable à la réussite de ce vaste projet.

Callac Argoat a fixé une stratégie de déploiement du très haut débit sur son territoire en adéquation avec la SCORAN bretonne et le SDTAN des Côtes d’Armor.
Si la Bretagne THD va de 2013 à 2030, une attention particulière est à apporter sur les 5 premières années (2013-2017), cette période étant relative à la première phase du déploiement et bénéficiant du soutien de l’ensemble des partenaires (FEDER, Etat, Région, Département).

Il est rappelé que Callac Argoat aura à financer une partie du déploiement, le montant de 445 €/prise FTTH ayant été défini « forfaitairement » dans le projet Bretagne Très haut Débit pour un coût théorique moyen global de 2000€ de raccordement par prise en Bretagne permettant d’afficher une véritable solidarité territoriale sur l’ensemble du département.

A l’échelle de Callac Argoat, Communauté de Communes, 4 494 prises FTTH ont été identifiées et le traitement de l’intégralité du territoire en FTTH représenterait un coût total de l’ordre de 6,9 M€. Sur la base d’une participation de Callac Argoat, fixée à 445 €/prise, le coût global à financer pour l’intercommunalité atteindrait 2 M €. Il est donc nécessaire, en l’état actuel des financements des différents partenaires, d’étaler les déploiements jusqu’à l’horizon 2025-2030.
Les communes proposées dans la phase 2013- 2017 participeront à hauteur de 100€ par ligne sur les 445€ / prise.

Nous avons fait inscrire par délibération du 3 juin 2013, avec le partenariat du CG 22, les communes suivantes au Programme THD de Mégalis Bretagne :

PHASE 1 TRANCHE 1 : 2013-2015

  • Saint-Servais
  • Duault

PHASE 1 TRANCHE 2 : 2016-2017

  • Bulat-Pestivien

Soit 45% des lignes « bas débit » du territoire.
Rien que pour la phase 1 tranche 1 du programme, le coût pour Callac Argoat s’élève à 277 680 € (624 lignes). Pour la tranche 2 soit 346 lignes, la participation communautaire s’élève à 153 970€.

Et pour les autres

Sur 3 421 lignes téléphoniques, 965 sont inéligibles à 2 Mb/s soit 28% sont en bas débit.
Dans l’attente du déploiement du programme et pour prendre en considération les besoins des habitants et des professionnels non éligibles à 2 Mb/s, Callac Argoat a mis en place un dispositif d’aide financière de 100 € pour l’installation d’un équipement haut débit par satellite en complément du nouveau dispositif du Conseil général (400€ - ci-dessous le document à télécharger).

Comment faire ?

Ce dispositif d’aide vient compléter le dispositif du Conseil Général. Il faut donc contacter un des fournisseur d’accès Internet (NordNet, Ozone, Vivéole, Sat2way, als@tis, connexion verte) pour connaître son éligibilité (débit inférieur à 2mb/s) et souscrire à un abonnement (ci-joint la brochure du Conseil Général)
Ensuite faire appel à une entreprise d’installation du « kit internet satellite - antenne parabolique & équipements de réception ».

Comment demander son aide de 100€

1– remplir un formulaire de demande de versement (à télécharger ci-dessous)
2– joindre :

  • un justificatif de facturation de l’installation avec l’adresse mentionnée
  • Une copie de la souscription à un abonnement par satellite
  • Un RIB
    3– expédier le dossier complet à l’adresse : Callac Argoat, Communauté de Communes - Bâtiment communautaire ZA de Kerguiniou - 22160 CALLAC

Remarque

  • L’aide du CG couvre la quasi-totalité de l’équipement satellite. Les abonnements « satellite » sont maintenant identiques à ceux des opérateurs téléphoniques.
  • L’installation de l’équipement coûte entre de 200 à 250€TTC, il reste donc à charge un maximum de 15 € pour une installation de 650€.

Rappel

  • L’aide du Conseil Général des Côtes d’Armor sera automatiquement déduite de la facture du fournisseur d’accès internet.
  • Ce dispositif concerne tous les particuliers et les professionnels.

par CC Callac-Argoat